Artisti depuis 1997
Protéger, préserver et promouvoir
les droits des artistes interprètes

Actualités

Relation avec SoundExchange : vers de meilleurs lendemains?

Relation avec SoundExchange : vers de meilleurs lendemains?

SoundExchange, le mot est sur les lèvres de tous, et notre relation avec eux est l’objet d’une attention importante. En effet, les redevances pour les interprètes (plus particulièrement) francophones sur Sirius XM aux États-Unis atteignent des sommets vertigineux.

Auparavant, Artisti recevait les listes de diffusions de SoundExchange, identifiait le répertoire de ses adhérents et procédait aux réclamations nécessaires. On appelait cette manière de fonctionner « claim based ». En 2015, SoundExchange annonçait une modification importante du processus de paiement des redevances aux adhérents des sociétés étrangères. Désormais, la société demande aux sociétés sœurs de fournir l’intégralité du répertoire représenté aux États-Unis de sorte  qu’elle puisse procéder elle-même aux appariements, cette façon de procéder se nommant  « repertoire based ».

Des distributions plus précises, des gains dans les délais, les avantages de la solution « repertoire based » étaient nombreux selon SoundExchange. Mais la tâche d’intégration du répertoire des sociétés étrangères s’est montrée plus complexe que SoundExchange ne l’avait prévu. Pendant ce temps, les chansons continuaient de jouer sur Sirius XM, alors que l’argent n’était pas distribué dans des délais raisonnables pour certains adhérents.
 
Il y a du mieux!

Certaines situations en attente depuis plusieurs années viennent enfin de débloquer : des redevances attendues depuis longtemps sont enfin disponibles, et il était hors de question d’attendre la distribution du mois d’août pour les libérer. Ainsi, nous venons tout juste de répartir un premier paiement rétroactif pour les années 2014 à 2016 (nommé 2014 sur vos états de paiements) ainsi que le paiement du premier trimestre de 2018 (décembre 2017, janvier et février 2018, nommé 2017 sur vos états de paiements).

Il est encore trop tôt pour parler d’un retour à la normale dans notre relation avec les États-Unis, mais le fait que des correspondances entre les données d’utilisations de Sirius XM et le répertoire d’Artisti soient enfin établies laisse présager une amélioration. Seul le temps nous dira si le changement est durable, et la réception du paiement du second trimestre (qui adviendra au cours de l’été) sera un bon indicateur pour confirmer la tendance.
Il est important pour nous de reconnaître les encouragements et les marques de soutien dont nous sommes quotidiennement témoins de la part des adhérents qui ont choisi de rester avec nous  dans ce contexte compliqué. Rien ne remplacera ce contact direct avec vous; c’est ensemble que nous traversons la tempête.

La force du nombre? Mets-en!
 
Ali Mafi,
Analyste affaires internationales, pour l’équipe.
 

Debug toolbar